Une rentrée pleine d’enjeux


|


Le mois de septembre est le point de départ d’une nouvelle année scolaire. Dans tous les établissements de Bois-Colombes, enseignants, personnel scolaire et près de 3 000 élèves ont repris le chemin de l’école.

A la veille de la rentrée 2013-2014, une réunion a été organisée à l’Hôtel de Ville avec les directeurs des écoles bois-colombiennes. Ce rendez-vous a été l’occasion de leur proposer le « guide des directeurs » actualisé et d’évoquer avec eux l’ensemble des évènements et actions que proposeront tout au long de l’année les services municipaux aux établissements scolaires. Parmi les activités que la mairie organise, la prévention routière, l’équilibre alimentaire, la lutte contre la violence et le harcèlement en milieu scolaire ainsi que l’approche du Handicap sont autant d’exemples d’accompagnement des enfants vers la responsabilité et l’autonomie. De plus, la ville finance à hauteur de 30 000 euros annuels des projets culturels.

En 2013, la ville a consacré 1 630 000 euros au programme d’entretien du patrimoine scolaire. Ce budget a notamment été utilisé pour la remise en état de plusieurs établissements.

L’école maternelle Paul-Bert a vu notamment la rénovation de son préau et de ses portes d’accès et à l’école Jules-Ferry, le système de chauffage a été totalement remis à neuf.

Ce financement est aussi utilisé pour les projets en cours, à savoir les travaux de reconstruction et d’agrandissement du gymnase Smirlian ou la transformation de l’école maternelle Pierre-Joigneaux, en école primaire de 19 classes. Nous travaillons parallèlement sur une opération d’extension et de rénovation de l’école Saint-Exupéry. A terme, ces extensions de bâtiments scolaires devraient permettre d’améliorer encore les conditions d’apprentissage de nos enfants.

Outre la rénovation et l’entretien du patrimoine, n’oublions pas que, dès la rentrée prochaine, nous passerons à la semaine de quatre jours et demi. Toutes les écoles de la ville devront s’adapter au nouveau rythme scolaire de 24 heures par semaine pour s’accorder avec la loi votée récemment par le gouvernement. La municipalité a mené une consultation avant l’été afin que chacun puisse choisir l’emploi du temps qui lui semble optimal.

Autour de cette future organisation de la semaine d’enseignement, la ville proposera un accueil périscolaire du matin et du soir, organisé en activités ludiques et de loisirs. De plus, des ateliers culturels, sportifs, linguistiques ou encore d’aide aux devoirs pourront être proposés pendant le temps d’accompagnement éducatif, qui remplacera, en 2014, les «études» actuelles. Ces activités pourront être encadrées par des enseignants volontaires, des professeurs de sport et des animateurs, retenus sur la base d’un appel à projet.

Tout au long de cette année scolaire, le travail partenarial mené avec l’ensemble des acteurs de la communauté éducative se poursuivra pour que la nouvelle réforme des rythmes scolaires bénéficie à tous nos enfants. L’équipe municipale vous souhaite une bonne rentrée 2013-2014.

Tribune libre parue dans le journal de Bois-Colombes n°103


Retour sur la campagne municipale


Le bilan de Yves Révillon
Notre bilan
La lettre d'Yves Révillon
Notre lettre
Le projet de Yves Révillon
Notre projet
Bois-Colombes Ensemble
Notre équipe
Bois-Colombes Ensemble Bois-Colombes Ensemble

Continuons de vivre heureux à Bois-Colombes

Avec Yves Révillon