Un cinquième mandat au service des bois-colombiens pour Yves Révillon


|


Un cinquième mandat au service des bois-colombiens pour Yves Révillon

Le 15 mars 2020, les Bois-Colombiens ont renouvelé leur confiance à la liste « Bois-Colombes Ensemble » et nous les en remercions vivement.

Des électeurs de tous âges se sont déplacés. Même si la Covid-19 n’a pas favorisé une participation comparable à celle de la précédente élection municipale, les présidents et assesseurs de bureaux de vote l’ont constaté : les électeurs étaient de tous les âges. Leur courage – car il en fallait pour venir voter comme pour tenir les bureaux – montre s’il en était besoin que, même dans des circonstances aussi anxiogènes, les municipales motivent toujours autant les Français.

Les taux de participation ont été variables selon les bureaux de vote. Les trois bureaux où la participation a été la plus élevée (Hôtel de Ville – bur. 1, centre Charlemagne – bur. 4 et école primaire Paul-Bert A – bur. 6) sont également ceux où Yves Révillon réalise d’excellents scores. La liste « BoisColombes En Marche ! » réalise également son meilleur résultat dans un bureau où la participation était nettement supérieure à la moyenne. Même constat pour la liste écologiste menée par Myriam Petit. Si l’abstention n’a donc pas faussé le résultat des élections, elle a empêché certains maires d’être élus dès le premier tour.

L’équipe sortante a largement devancé les listes concurrentes. Bis repetita : la liste du maire sortant passe dès le 1er tour – comme en 2014 – en devançant de 36 points, le candidat arrivé en seconde position, Alain Lime, qui se présentait cette fois-ci sous l’étiquette LREM (18,95%), suivi de très près par la liste PS, PC, EELV de David Mbanza (17,53%) et la liste écologiste de Myriam Petit (7,44%).

LREM réalise une contre-performance. Un peu partout en France, le passage de candidats du parti socialiste au parti présidentiel n’aura pas convaincu. A Bois-Colombes comme ailleurs, les candidats de la République en Marche (LREM) réalisent des performances décevantes, nettement en dessous des scores atteints jusque-là par le parti présidentiel dans le département des Hauts-de-Seine.

L’opposition se partage entre LREM, PS, EELV et Génération Écologie. La majorité est constituée de 28 conseillers municipaux, la liste « Bois-Colombes En Marche ! » compte 3 conseillers, la liste « Le Nouveau Souffle » 3 conseillers et la liste « Mieux Vivre à Bois-Colombes pour une ville en transition », 1 élue.

L’équipe d’adjoints est constituée. L’installation du Conseil municipal a eu lieu le 26 mai dernier. Lors de cette séance d’installation, les conseillers municipaux ont procédé à l’élection du maire et de 13 adjoints au maire. La municipalité voit l’arrivée de six nouveaux élus au poste d’adjoint à l’urbanisme, aux finances, au sport, à la culture, à la planification des projets structurants, à la jeunesse et jumelage, au développement économique et aux commerces.

Cinq élus au conseil de territoire. Bois-Colombes sera représentée au territoire Boucle Nord de Seine par 5 élus dont le maire et quatre adjoints.

Un projet municipal clair. La confiance en l’équipe municipale, largement renouvelée, traduit une satisfaction par rapport à l’action menée mais aussi aux priorités du programme porté par notre liste : le respect de l’identité pavillonnaire de Bois-Colombes, faire de la diversité de nos quartiers une source de richesse et non d’inéquité, l’amélioration du cadre de vie et de l’environnement, l’animation et la tranquillité de Bois-Colombes.

Tribune libre parue dans le journal de Bois-Colombes n°136


Retour sur la campagne municipale


Le bilan de Yves Révillon
Notre bilan
La lettre d'Yves Révillon
Notre lettre
Le projet de Yves Révillon
Notre projet
Bois-Colombes Ensemble
Notre équipe
Bois-Colombes Ensemble Bois-Colombes Ensemble

Continuons de vivre heureux à Bois-Colombes

Avec Yves Révillon