Le « Grand débat » à Bois-Colombes


|


Le « Grand débat » à Bois-Colombes

Une centaine de personnes a participé au « Grand débat », organisé par la ville de Bois-Colombes le 20 février dernier. Monsieur le Maire a introduit la réunion en indiquant sa volonté d’offrir ainsi un espace de liberté de paroles, de propositions, de débat d’idées et en a confié ensuite l’animation à M. Jean-François FABA, membre du Centre 72 de Bois-Colombes.

Dans un esprit républicain et une ambiance respectueuse de la parole de chacun, les participants ont pu s’exprimer sur le thème de leur choix.

Sur l’organisation de l’État, de nombreuses propositions ont été faites, notamment le renforcement de l’exécutif local, la réduction du mille-feuilles territorial, le rétablissement de la confiance dans les élus par une meilleure connaissance de leur rôle et également par leur exemplarité, la création d’un « congé-élection » pour permettre aux citoyens de s’engager dans une campagne… Les services publics, plébiscités lorsqu’ils sont proches des citoyens et mutualisés, se voient reprocher la dématérialisation systématique.

Les dépenses publiques ont fait l’objet de nombreuses propositions de réduction, notamment en suivant les préconisations de la Cour des Comptes ou des rapports d’experts. En matière de fiscalité, tous souhaitent renforcer les moyens de lutte contre la fraude fiscale, la suppression des niches fiscales ; plusieurs personnes ont proposé l’imposition sur le revenu pour tous, même les plus modestes. La démocratie et la citoyenneté ont été ensuite abordées, plus particulièrement sous l’angle du lien social, familial et intergénérationnel, du renforcement de la solidarité et de la fraternité. La demande de prise en compte du vote blanc et l’instauration du vote obligatoire ont également été soulevées.

Les propositions sur le thème de la transition écologique ont été nombreuses, bon nombre de participants souhaitant que la France soit moteur en la matière et rappelant parallèlement que la mobilisation de chacun au quotidien, en commençant par les plus petits gestes, est essentielle. Les campagnes de sensibilisation doivent être renforcées notamment en direction des adultes, « génération du tout jetable », les jeunes étant souvent plus sensibilisés et un exemple à suivre. Deux lycéens d’Albert-Camus ont présenté les décisions prises lors du Grand débat qu’ils ont organisé et qui sont en cours d’application : suppression du plastique à la cantine, lutte contre le gaspillage alimentaire, installation de nouvelles poubelles, engagement à se rendre au lycée à pied ou en vélo…

D’autres questions ont été librement abordées, bien que ne faisant pas partie des thèmes officiels du Grand débat, particulièrement l’emploi, la formation et les retraites. Certains intervenants ont déploré l’inadéquation « formation professionnelle / études » et « marché du travail », soulignant qu’elle est une raison au chômage des jeunes. A ce sujet, l’expérience « Territoire Zéro chômeur » a été présentée et a suscité l’intérêt du public. La question des retraites a fait l’objet de plusieurs interventions, tant sur le plan du « coût » et du financement possible des différents régimes que sur celui du rôle social et financier des retraités (souvent soutiens financiers de leurs enfants et petits-enfants).

Enfin, deux jeunes femmes ont également souhaité rappeler qu’il faut une politique familiale forte pour soutenir les jeunes ménages et que les actions de soutien à la parentalité doivent être développées dans un monde où il est de plus en plus difficile d’être parents.

Toutes les propositions et constats peuvent être retrouvés plus en détails sur la page du site internet du Grand débat, en souhaitant maintenant que cette mobilisation des Français soit suivie d’effets et que les propositions débattues ne sombrent pas dans l’oubli.

Tribune libre parue dans le journal de Bois-Colombes n°131


Retour sur la campagne municipale


Le bilan de Yves Révillon
Notre bilan
La lettre d'Yves Révillon
Notre lettre
Le projet de Yves Révillon
Notre projet
Bois-Colombes Ensemble
Notre équipe
Bois-Colombes Ensemble Bois-Colombes Ensemble

Continuons de vivre heureux à Bois-Colombes

Avec Yves Révillon